Les Actus


ÉDITO

Chers publics,

L’heure du déconfinement a sonné pour l’équipe du Sax qui a repris depuis le 8 juin le chemin des bureaux, après presque trois mois d’absence.

Le 29 février dernier, Jérôme Vannier quittait ses fonctions de directeur du Sax pour embrasser d’autres horizons professionnels. Le Conseil d’Administration, présidé par la Ville d’Achères, a acté de ce départ et a décidé de me confier une mission de direction par intérim, du 1er mars au 31 décembre 2020.

Pour faire face au rude coup porté à notre saison par la pandémie du COVID-19, toute l’équipe m’a manifesté sa confiance et s’est totalement mobilisée et je l’en remercie ici chaleureusement.

Ainsi, en dépit de notre baisse d’activité liée à la fermeture du lieu et à la suppression des spectacles, tous nos efforts portent maintenant sur une reprise d’activité à partir de septembre 2020 et le report maximum des dates annulées.

Malgré les protocoles de mesures sanitaires annoncés qui nous conduiraient à réduire considérablement notre jauge de spectateurs potentiels et à repenser complètement les conditions d’accueil du public, nous sommes convaincus qu’il est primordial de relancer notre activité, de rouvrir notre lieu, de recevoir dès que possible jeune public, public et artistes.

Même s’il nous faut inventer et aménager les formes de la rencontre entre les œuvres et les spectateurs, durant encore quelques mois de transition, nous répondrons présents, tant nous sommes convaincus, qu’en cette période de récession brutale où la culture et la création artistique ont été sévèrement touchées, elles ont apporté la preuve de leur importance primordiale pour le ciment social.

Les mesures progressives de déconfinement ont démontré, s’il le fallait, le besoin impérieux de la population de pouvoir se retrouver, partager, échanger et à nouveau créer du lien social.

La crise sanitaire a précarisé les équipes artistiques, les artistes ont besoin de nous, pour panser leurs blessures et pouvoir renouer dans quelques semaines avec le chemin qui les mènera à nouveau vers la rencontre avec le public.

C’est donc à nous, les lieux de diffusion artistique d’être des balises et des appuis pour consolider et relancer la création artistique et la diffusion culturelle sur notre territoire.

Nous devons aussi renouer d’urgence le lien avec le jeune public. En effet, l’enseignement à distance a considérablement distendu les liens avec l’école, notamment pour les élèves déjà en décrochage scolaire. L’école en ligne suit la sinuosité de la fracture numérique sur nos territoires et en accentuant les inégalités, elle est devenue, malgré elle, un autre facteur de discrimination

Nous, les lieux de culture et de création sommes les « champions du présentiel », tout le sel et le sens de notre action est contenu dans la fabrication de la rencontre singulière entre un spectateur et un artiste et ce quelle que soit la jauge…

Nos lieux sont des maisons du peuple qui participent pleinement à la cohésion sociale, nos plateaux restent des lieux du possible, du réenchantement et de l’espérance.

Nous sommes prêts pour initier cette reconquête et nous le ferons ensemble, avec nos partenaires institutionnels, avec les acteurs du territoire, avec les enseignants et les établissements scolaires au cœur de nos projets et surtout avec vous spectateurs qui constituaient nos publics dans leur pluralité et leur diversité et qui êtes tout à la fois, le moteur et le destinataire de notre engagement !

Yannick Parage
Directrice par intérim

Tout doucement…

L’équipe reprend doucement possession des lieux pour imaginer la prochaine saison, mais aussi pour relancer l’activité ! Actions culturelles et résidences seront au programme de ce beau mois de juin !

Et ça commence par l’enregistrement du projet « L’appel du large », un atelier d’écriture mené par Christine Pouquet avec une classe de seconde du Lycée Louise Weiss.

Enregistrement projet "L'appel du Large"

Téléchargez le programme !

  Saison 2019-2020, c’est parti ! Découvrez ce que nous…