Duo pour une danseuse et un batteur

Infinun.e – Cie Ona Tourna


Du 4 au 8 janvier 2021


« Infinun·e » est un spectacle inspiré par la sensation de démultiplication des corps qui émane des manifestations dansées des orishas, divinités yorubas. Chorégraphe contemporaine française immergée depuis 20 ans dans les danses aux racines noires du Brésil, pour « Infinun·e » Fanny Vignals s’allie à Guilhem Flouzat, musicien qui explore profondément les matières sonores de de la batterie. Ensemble elle·il·s cherchent à révéler l’essence de cet instrument symbole de multiplicité et de communication.
De par ses attributs subversifs, notamment la sexualité comme énergie de transformation, l’orisha Eshou a longtemps été diabolisé. Ce phénomène redevient aujourd’hui prétexte de violences envers les communautés afro-brésiliennes.
Eshou est le messager, le gardien des croisements. Il représente la débrouillardise ou encore la marginalité. À l’instar de ces symboles, Fanny Vignals et Guilhem Flouzat démultiplient les figures au plateau, tracent des chemins entre visible et invisible. La chorégraphe explore les interstices de ce qui lui est transmis au Brésil : l’imaginaire autour des zones de secrets, des gènes, des interdits ou encore des clichés. Elle crée avec « Infinun·e » une danse, des corps et des sons comme possibilités de continuité.
Cette résidence aura pour but d’intégrer Guilhem Flouzat qui prend le relais de Benjamin Sanz pour cette deuxième partie de création et de travailler à la création lumières de ce spectacle.
De la Cie Ona Tourna
FANNY VIGNALS
 : Direction, chorégraphie et interprétation
 – GUILHEM FLOUZAT
 : Composition musicale et batterie
 – CLARISSE CHANEL
 : Collaboration artistique
 – THAÏS LIMA
 : Création costumes
 – ZOÉ DADA : Création lumières