Danse Hip-Hop - Dès 7 ans

[ANNULÉ] Be.Girl / Un quart né > plateau hip-hop


Vendredi 27 novembre - 10h et 14h30

Tarifs : 2,60€ pour les écoles d'Achères | 5€ pour les écoles hors Achères


« FEMMES ET HIP HOP, L’ALCHIMIE…» : La création chorégraphique hip-hop n’a pas de limite ni de genre ! Ces 2  spectacles 100% femmes, virtuoses des danses hip-hop debout (Popping) et au sol (Breaking) en sont une démonstration.

Dans BE.GIRL de la compagnie Uzumaki, le Breaking est à l’honneur. Une danse pour se rapprocher de la terre, retrouver des positions instinctives, s’enivrer de l’effet que provoque la circularité de nos mouvements (tourner sur la tête à l’image des dervish tourneurs) pour se sentir connectées au cosmos ou peut-être oublier… Oublier notre mal être, ou pour se sentir puissante, vivante. S’affirmer. Être.

Valentine Nagata-Ramos : chorégraphe – Avec : Fanny Bouddavong, Chris Fargeot, Tania Fernandez Carrero, Audrey Lambert, Annabella Pirosanto – Valentine Nagata-Ramos : chorégraphie et directrice artistique – Ydir Acef : création lumière – Nagata Tetsuo : œil complice
Coproductions : Flow – centre Eurorégional des cultures urbaines – Lille, CDLD P. Doussaint GPS&O – Les Mureaux, Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val-de-Marne – Compagnie Käfig – direction Mourad Merzouki.
Soutiens : Théâtre de Choisy-le-Roi – Scène conventionnée d’Intérêt National – Art et Création pour la diversité́ linguistique, Résident du laboratoire cultures urbaines et espace public du CENTQUATRE – Paris, Flow – centre Eurorégional des Cultures Urbaines – Lille, Micadanses – Paris, CDLD – P. Doussaint GPS&O – Les Mureaux, Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val-de-Marne – Compagnie Käfig – direction Mourad Merzouki, Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines – Fondation de France – La Villette 2021.
La compagnie Uzumaki a le soutien de la DRAC Ile-de-France – Ministère de la culture et de la communication – dans le cadre de l’aide au projet.

Un quart né du Collectif Bandidas réunit quatre danseuses autour d’une recherche d’authenticité et d’une écriture chorégraphique intuitive qui ne fige pas les corps et laisse place au « freestyle ». Il s’agit de répondre à une urgence, celle de se reconnecter à notre « pouvoir d’être » dans un monde tourné vers l‘injonction à la productivité et à la performance.

Cintia GOLITIN : chorégraphe – Farrah Elmaskini, Rebecca RHENY, Sacha NEGREVERGNE, Cintia GOLITIN : danseuses – Ydir ACEF : lumières – Teo VICHITTRA : son
Coproductions : IADU La Villette 2018, CDLD P. Doussaint GPS&O
Avec le soutien du FLOW Lille, MFM/MFW, La maison populaire de Montreuil IADU La Villette 2018 et 2019, Le 104 Paris, Collectif Fair-e CCN de Rennes et de Bretagne, Mains d’Œuvres
Durée : 1h
Dans le cadre de la 8ème édition du festival de danse Kalypso
En partenariat avec CDLD P. Doussaint GPS&O
Réservation : aurelie.macadoux[at]lesax-acheres78.fr ou 01 39 11 86 29


Découvrir